Les espaces naturels à privilégier pendant un circuit en Namibie

Ceux qui souhaitent voyager en Afrique sont invités à choisir la Namibie comme destination. Ce pays émerveillera certainement les amateurs de safaris de par sa richesse en biodiversité. L’abondance de ses animaux sauvages et l’exubérance de sa végétation les surprendront à coup sûr. Une virée dans cette contrée présente une opportunité de découvrir quelques espaces naturels impressionnants.

Un petit détour au cœur du parc national d’Etosha

Parmi les espaces naturels de la Namibie, le parc national d’Etosha éblouira certainement les voyageurs. Cet endroit se particularise par ses paysages exceptionnels et sa biodiversité riche. Une fois sur les lieux, les visiteurs remarqueront un immense désert de sel appelé « pan d’Etosha ». Celui-ci s’étend à perte de vue et abrite une multitude d’animaux d’une étonnante variété. Pour parcourir un tel coin et mieux observer la faune du parc, les routards pourront se déplacer en voiture 4×4.

Tout au long de la balade, ils découvriront des troupeaux d’éléphants et de buffles. Ils auront aussi la chance de voir des groupes de prédateurs comme les lions qui chassent sur les savanes du site. Pour les adeptes de l’ornithologie, ils auront le privilège d’y apercevoir quelques centaines d’espèces d’oiseaux comme l’aigle ravisseur et l’outarde kori. En outre, plusieurs campements se trouvent dans cet endroit afin de vous faciliter la vie.

Le parc national de Bwabwata, un endroit attirant

Un circuit en Namibie se poursuit dans la région du Zambèze où se trouve le parc national de Bwabwata. Cette aire protégée est une importante route de migration pour les éléphants d’Afrique ainsi que d’autre variété d’espèces. Dans cet endroit, les visiteurs verront des rivières prestigieuses, à savoir Okavango et Kwando. Se balader sur les berges de ces étendues d’eau est un privilège d’observer des hippopotames et des crocodiles. La cohabitation de ces animaux émerveillera certainement les routards. Ces derniers ne manqueront pas de photographier ces gros mammifères et ces grands reptiles pour mémoriser leur périple.

Sur les lieux, il est également possible d’apercevoir quelques espèces d’oiseaux comme les grues caronculées et les chouettes-pêcheuses. Concernant la végétation du parc, les voyageurs y trouveront différentes variétés d’arbres. Parmi celles-ci figurent le seringa sauvage et le teck du Zambèze.

Au cœur du parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld

Un séjour en Namibie serait incomplet sans faire un tour dans le parc transfrontalier du ǀAi-ǀAis/Richtersveld. À noter que ce pays et l’Afrique du Sud partagent cet espace naturel d’environ 6 045 km². Sur place, les visiteurs tomberont sous le charme et l’authenticité de son paysage. Celui-ci est agrémenté par le canyon de la Fish River, une gorge profonde de 160 km de long. Au sommet de cette formation géologique qui s’étend à perte de vue, les voyageurs admireront la splendeur du site.

Outre son cadre époustouflant, cette aire protégée les surprendra de par sa végétation luxuriante. Parcourir ce parc est une occasion de croiser quelques mammifères comme le daman du Cap, le zèbre et le chacal à dos noir. Par ailleurs, ce lieu est un endroit où les touristes apercevront la plus petite tortue au monde, l’homopode marqué.