Les séquoias géants

Ce sont les plus grands arbres de la planète, mais pourquoi les séquoias de la côte ouest des États-Unis sont-ils si hauts ?

Hauts de plus de 100 mètres et âgés de 500 à 700 ans, les plus grands séquoias dépassent Big Ben et sont plus anciens que la plupart des bâtiments. Ces séquoias géants que l’on trouve presque exclusivement sur la côte ouest de l’Amérique ont bénéficié d’un ensemble de conditions uniques pour atteindre ce record.

Tout d’abord, pousser en forêt protège des tempêtes. D’autre part, il pleut énormément sur la côte nord-ouest du pacifique et le brouillard dense de l’été contribue à conserver l’humidité de l’air. Le sol où ils poussent est tout particulièrement fertile et ces arbres sont eux-mêmes très robustes, leur écorce contenant un tanin qui les protège des insectes, comme les termites. C’est un ensemble de conditions parfaites pour pousser très haut.

Le titre de plus grand séquoia change souvent de titulaire car certains perdent leur cime à cause des tempêtes. Actuellement, un arbre de 115 mètres, appelé « Hypérion », est le plus haut du monde. Son prédécesseur, un séquoia nommé « Tall Tree », mesurant 112 mètres, a été détrôné dans les années 80.

L’emplacement d’Hypérion est gardé secret pour empêcher que les pieds des touristes mettent à mal ses racines fragiles. Même ces géants vivants ont besoin de la protection de l’homme.