Passer ses vacances à Buenos Aires, la capitale de l’Argentine

Tango, gauchos, désert, chutes d’Iguazú… Nombreux sont les clichés qui viennent en tête des bourlingueurs quand on parle de l’Argentine. Durant leur séjour, les routards seront fascinés par les multiples facettes de Buenos Aires, la capitale du pays. Ils visiteront, entre autres, Palermo, le quartier le plus grand et l’une des meilleures zones touristiques de la ville. Cet endroit est connu pour ses hébergements de qualité. Ainsi, les globe-trotters auront un large choix de logements adaptés à tous les prix, allant des auberges de jeunesse aux hôtels. Il propose aussi des activités de jour comme de nuit.

Sur les lieux, les passionnés de la nature auront l’occasion de découvrir la forêt de Palermo. Ce parc constitue l’un des sites les plus reposants de la cité. Il est parfait pour un après-midi à deux. En effet, il offre un cadre exceptionnel avec ses arbres, ses rosiers et ses lacs. Par ailleurs, Palermo a une ambiance nocturne qui ravit plus d’un fêtard. Là, les voyageurs pourront s’amuser dans les clubs, les pubs et les bars du quartier.

Puerto Madero, le centre d’affaires le plus important de Buenos Aires

Puerto Madero figure parmi les quartiers de Buenos Aires qui sont à voir le temps d’un voyage en Argentine. Cet endroit est la zone la plus moderne de la ville. En effet, il a subi le plus grand projet d’urbanisation dans l’histoire de Buenos Aires. Il regorge de gratte-ciels en verre, de chics boîtes de nuit, et d’élégants restaurants. Quant à ses attraits touristiques, le Puente de la Mujer, traduit par le « Pont de la femme », est l’un des sites les plus visités de la localité.

Il s’agit d’une sculpture urbaine contemporaine construite par Santiago Calatrava. Ce monument séduit les globe-trotters avec son aile blanche et brillante qui s’allonge sur l’eau. Pour certains, il évoque une femme qui danse le tango. En ce qui concerne les richesses naturelles, Puerto Madero possède une réserve écologique où les bourlingueurs auront la possibilité d’effectuer des activités en plein air comme un tour à vélo ou une promenade vers Rio de la Plata.

La Boca, le centre culturel de Buenos Aires

Pour finir leur aventure à Buenos Aires, les touristes se rendront, par exemple, à Boca. Ce quartier se trouve près du vieux port de la ville. Il est connu pour le tango et le football. Parsemé de maisons multicolores et de galeries, il offre de nombreuses possibilités de promenade et de spectacles de tango. On y organise également des matchs de foot. Au cours de leur séjour, les amateurs de découverte ne passeront pas à côté de Caminito. C’est un musée de tango à ciel ouvert et un marché d’art qui est localisé dans la partie sud de Buenos Aires. Ce site attise la curiosité des globe-trotters avec ses rues pavées, des œuvres d’art originales et ses édifices aux couleurs vives. Il abrite aussi des restaurants traditionnels où les routards peuvent assister à des danses de tango et à des concerts.