Tourisme en Nouvelle-Zélande : 5 endroits renversants incontournables

Constituée de deux îles principales, l’île du Nord et l’île du Sud, la Nouvelle-Zélande est particulièrement riche en paysage somptueux. Le pays est une destination à deux visages où villes animées se côtoient avec des sites naturels. Apprêtez-vous à voir une myriade de lieux fascinants pendant votre voyage en Nouvelle-Zélande. Cet article pourra peut-être vous aider dans l’élaboration de votre itinéraire en présentant 5 endroits des plus incroyables à découvrir au pays des kiwis.

Le parc national de Fiordland

Situé dans le coin sud-ouest de l’île du Sud, le parc national de Fiordland vaut vraiment le détour pendant un voyage en Nouvelle-Zélande. En effet, c’est un des endroits les plus pittoresques qui soient en Nouvelle-Zélande avec des paysages très variés. En outre, il est le plus grand parc national du pays des kiwis avec une superficie dépassant les 12 000 km².

L’attraction majeure du site est sans aucun doute le Milford Sound. Cependant, ce n’est pas la seule chose que le parc a à offrir. Il héberge également une faune extrêmement variée : phoques, dauphins, kiwis, etc. ainsi qu’une végétation foisonnante comme des chaînes montagneuses, des cascades, des lacs, etc., ce qui lui a valu d’être la destination préférée des randonneurs et des alpinistes.

Le parc national Tongariro

Localisé au cœur de l’île du Nord, le parc national Tongariro est une fierté de la Nouvelle-Zélande. La raison en est que c’est le premier parc national créé dans le pays. De plus, il possède un cadre charmant aux paysages somptueux et riches. La toile du fond du parc est formée de lacs, de volcans actifs, de plateaux désertiques, de vastes prairies et de forêts sauvages.

L’activité principale du parc national Tongariro reste la randonnée pédestre. D’autant plus que le site offre une panoplie de circuits qui vous conduiront vers des endroits des plus impressionnants. L’itinéraire Whakapapa-Taranaki, par exemple, vous fera découvrir de superbes chutes d’eau. Ce circuit dure environ 3 heures et traverse une garrigue puis une forêt luxuriante.

Queenstown

Si pour vous, le plus bel endroit est celui qui vous réserve des surprises, alors Queenstown doit figurer systématiquement dans votre itinéraire de voyage en Nouvelle-Zélande. Située sur l’île du Sud, cette ville est la capitale mondiale de l’aventure. Vous pouvez donc vous attendre à un séjour où l’adrénaline envahira tout votre corps.

Les pics imposants des Alpes du Sud et le lac Wakatipu bleu profond sont notamment les principaux attraits de Queenstown. Pour les découvrir, rien ne vaut une promenade en bateau sur le lac Wakatipu lui-même. Toutefois, si vous avez le mal de l’air, il est aussi très plaisant de faire du vélo autour du lac.

Auckland

Située sur l’île du Nord, la ville d’Auckland est la plus grande et la plus peuplée du pays des kiwis. Ne serait-ce que pour cette raison, elle mérite absolument le détour lors d’un circuit en Nouvelle-Zélande. Par ailleurs, sur place, de nombreuses surprises vous attendent encore, tant la ville est réputée pour sa culture dynamique et son offre gastronomique.

Le pont-autoroute Auckland Harbour Bridge est un véritable must go pour profiter d’un magnifique panorama sur cette belle métropole. Le domaine d’Auckland, quant à lui, est à visiter absolument si vous voulez savoir tout sur l’histoire des neo-zélandais. Ce domaine collectionne divers objets d’arts maoris des plus fascinants.

Rotorua

Connue mondialement pour son activité géothermique, Rotorua est le coeur des merveilles thermales. Sur la côte sud du lac du même nom, elle abrite de nombreux geysers et sources chaudes répartis dans des parcs et réserves. Néanmoins, de nouveaux endroits connaissent occasionnellement des éruptions naturelles de vapeur, d’eau chaude et de boue à l’instar de la vallée de Whakarewarema à Te Puia où des éruptions se produisent plusieurs fois par jour.

Sinon, Rotorua est aussi une destination culturelle. Vous y trouverez un village maori animé avec des habitations traditionnelles. Aussi, la ville abrite l’Institut d’art et d’artisanat maori de la Nouvelle-Zélande.