Le maître du déguisement

Les femelles de ce papillon prennent la forme d’individus non comestibles.

Le machaon moqueur – Papilio dardanus -, également connu sous le nom de « mouchoir volant », était considéré comme le papillon le plus fascinant du monde par l’entomologiste anglais Sir Edward Bagnall Poulton. C’est surtout la femelle qui est particulièrement intéressante, car elle se décline en quatorze formes différentes. Il s’agit avant tout d’un déguisement, la plupart d’entre elles ressemblent à des espèces non comestibles, ce qui dissuade les prédateurs potentiels de les goûter.

Dans les années 50, les experts en reproduction ont associé ces différentes formes à des chromosomes spécifiques du papillon. Des chercheurs du Muséum d’histoire naturelle de Londres essaient aujourd’hui de comprendre les mécanismes exacts qui se cachent derrière une telle diversité. En effet, pourquoi une femelle se développe-t-elle selon une forme plutôt qu’une autre ?

Parfois, lorsque les chromosomes sexuels ne se séparent pas correctement, des papillons hermaphrodites apparaissent. Et comme les deux genres sont si différents, ces spécimens mâles et femelles à la fois, sont particulièrement saisissants. Le machaon moqueur, qui vit en Afrique tropicale et à Madagascar, a une envergure de 10 à 12 cm . Certaines sous-espèces sont très répandues, tandis que d’autres vivent dans des régions très précises.