Ils y étaient presque

La science ne s’intéresse qu’à ce que l’on peut prouver, c’est pourquoi ces organismes n’ont pas obtenu la palme de la longévité.

Le principal candidat au titre de forme de vie la plus vieille est Pando, une colonie de peupliers faux-trembles de l’Utah. On estime que cette colonie est vieille de 80 000 ans, mais le mot-clé est ici « estime ». La datation au carbone possède une certain degré d’exactitude et compter les anneaux des arbres – dendrochronologie – peut en déterminer l’âge à l’année près, mais celui de Pando a été évalué au moyen de méthodes moins précises.

La partie de l’Utah ou grandit Pando ne présente pas des conditions idéales pour les pousses de tremble, ce qui était pourtant le cas auparavant, jusqu’à ce qu’un changement climatique, qui a eu lieu il y a 10 000 ans, ralentisse la croissance de la colonie.

Sa situation géographique en haute altitude a également empêché Pando de pousser normalement. La logique veut que pour avoir pu atteindre sa taille actuelle, Pando soit âgé de plusieurs millénaires. L’autre facteur pris en compte pour l’estimation de l’âge de Pando est l’analyse de son patrimoine génétique, comparé à celui d’autres trembles. Celui-ci s’est dégradé à un rythme qui indique un grand âge, mais le chiffre de 80 000 ans reste une estimation.

On a estimé que King Clone, un buisson à créosote de Californie était vieux de 11 700 ans, d’après le rythme de croissance connu de l’arbuste et l’utilisation de la datation par le radiocarbone.


Tags: